Accueil > Presse > Buzz > Le boycott économique, politique ou culturel d’Israël, une tendance en pleine (...)

Le boycott économique, politique ou culturel d’Israël, une tendance en pleine croissance
posté le 5 août 2014 par Halalbook dans Buzz

Depuis le début de l’opération militaire israélienne, soit le 8 juillet, le bilan humain côté palestinien est effroyable : plus de 1.822 morts et 8.000 blessés. L’armée de Tsahal livre une bataille sans merci aux civils palestiniens : un véritable procédé de nettoyage ethnique.
Face au silence de certains alliés et à l’impuissance des pays du Moyen-Orient quant à cette injustice et quarante ans de colonies, plusieurs mouvements de boycott prennent place.

Le boycott, mouvement datant du 19ème siècle, est une arme historique redoutable que tout le monde peut utiliser : c’est ainsi que différentes formes de boycott à l’échelle mondiale sont mises à contribution :

- Le boycott économique :

Probablement le plus répandu, le boycott économique a déjà conquis plusieurs nations, comme la Turquie, qui fait pression sur Israël en exigeant aux consommateurs de ne plus acheter les marques provenant des territoires occupés. En tête de liste : Coca-Cola, Pepsi ou Starbucks sont déjà à bannir. La campagne BDS (Boycott, Désinvestissement Sanctions), crée en 2005, souhaite provoquer un « désinvestissement » de l’Etat sioniste et ainsi mettre fin à l’occupation.

- Le boycott politique :

Elle avait récemment placé Israël en tête de la liste des pays « terroristes », la Bolivie et son chef d’Etat Evo Morales proteste contre la colonisation illégale dans la bande de Gaza et a ainsi décidé de rompre toute relation avec l’Etat hébreu, tout comme les Maldives qui ont annoncé la rupture des accords bilatéraux avec Israël.

- Le boycott culturel :

Moins actif bien que plus médiatisé, l’objectif est de dissuader les artistes internationaux de se rendre en Israël afin de protester contre la politique israélienne : plusieurs célébrités ont déjà refusé de se produire en Israël, dont le musicien Roger Waters du groupe Pink Floyd qui a plusieurs fois annulé ses concerts (un musicien engagé depuis 2006 dans le boycott culturel).

Pour reprendre le cas de la France, suite au lancement de la campagne de boycott, les ventes de Coca-Cola ont dégringolé.

==> Pour suivre les marques ciblées par le boycott, cliquez ici.


Encore plus d'articles ?
Connectez vous pour donner votre avis
Se connecter
|
S'inscrire
  • Horaires prières : Paris
    (Trouver sa ville)
  • Dans 2 jours
    Demain
  • Sobh :
    04:50
    04:48
  • Shuruq* :
    06:25
    06:23
  • Dohr :
    13:57
    13:57
  • Asr :
    18:03
    18:03
  • Maghrib :
    21:29
    21:30
  • Icha :
    22:54
    22:56
Sondage
Vos enfants (ou proches) fréquent-ils un établissement scolaire musulman ?

Halalbook sur Twitter
Halalbook sur Facebook