Accueil > Presse > Rappel sur l’injustice
  • Horaires prières : Paris
    (Trouver sa ville)
  • Dans 2 jours
    Demain
  • Sobh :
    06:30
    06:29
  • Shuruq* :
    07:45
    07:43
  • Dohr :
    13:42
    13:42
  • Asr :
    16:56
    16:57
  • Maghrib :
    19:37
    19:39
  • Icha :
    20:46
    20:48
Dernièrement sur Halalbook
  • Soleil inconnu
    il y a 4 heures - répondre à ce membre
    "Salamou a"eleikoum, bonjour, mes respects madame, et merci à vous ! Vous venez de démontrer à travers ces quelques lignes, que tous les juifs ne sont pas des terroristes sanguinaires en pleine puissance et qu’il reste encore une once d’humanité dans ce monde qui ce veut de plus en plus inhumain..."
  • zara zefizef
    il y a 6 heures - répondre à ce membre
    "23 septembre 2016 Ces images que l’on ne vous montre pas à la télé... deliciousfacebookgoogleprintertechnoratitwitteryahoobookmarks A Hébron, comme dans toute la Palestine occupée, ces scènes de brutalités de l’occupant sur les Palestiniens sont quotidiennes, mais on ne vous les montre pas à la télé. http://www.europalestine.com/local/... http://www.europalestine.com/local/... http://www.europalestine.com/local/... En l’occurrence, celui que vous voyez ici, lâchement étranglé et roué de coups par 4 soldats, ne portait ni armes ni quoi que ce soit. Mais il se trouvait dans sa ville, trop près d’une colonie israélienne illégale, et les soldats au checkpoint s’ennuient et se défoulent, puisqu’ils ont carte blanche ! En réactions aux photos de l’agence EPA qui ont circulé sur le net, l’armée israélienne a affirmé que le « Palestinien semblait suspect », et que « la conduite des soldats sera vérifiée dans le cadre d’une enquête sur l’incident »... Vous avez en tout cas un aperçu de l’entraînement à l’"auto-défense" (Krav Maga), tel qu’il est proposé en France par "Israel Combat System" et autres fans israéliens des "méthodes israéliennes". La campagne pour demander aux municipalités d’interdire ces dangereux individus se poursuit dans l’Essonne (91). CAPJPO_EuroPalestine"
  • zara zefizef
    il y a 6 heures - répondre à ce membre
    "23 septembre 2016 Quand Israel s’en prend aux poupées palestiniennes ! deliciousfacebookgoogleprintertechnoratitwitteryahoobookmarks Tout est dangereux, oui ! Les nouvelles poupées Barbie et Ken en Palestiniens, c’est intolérable ! L’armée israélienne a saisi 700 poupées dans l’atelier de la jeune entrepreneure palestinienne, Hilana Abou Charifa, qui tient l’unique fabrique de poupées des Territoires palestiniens. Yasser, tenue kaki et keffieh sur la tête, et Zaina, robe de villageoise palestinienne, sont la fierté de Hilana Abou Charifa. E même si elles n’ont guère plu aux autorités israéliennes, elle a décidé de poursuivre ses créations, dont l’objectif est de promouvoir l’identité palestinienne. http://www.europalestine.com/local/... Avec son époux Hussein, Hilana s’est lancée dans la fabrication de poupées il y a plus de 15 ans. Mickey Mouse, Bob l’éponge, les Schtroumpfs, chaque année des milliers de jouets inspirés de personnages de dessins animés sortent de son petit atelier situé dans la ville de Tulkarem en Cisjordanie. ​Mais depuis 2014, Hilana s’est lancée dans une entreprise plus ambitieuse : fabriquer des poupées inspirées de la culture palestinienne. En quelques mois, la fabricante réussit à mettre sur pied son projet "Yasser et Zaina". "L’idée, derrière ce projet, était de faire connaître la culture et le patrimoine palestiniens, les composantes de notre identité palestinienne.", affirme Hilana Abou Charifa. "J’ai imaginé plusieurs robes pour Zaina car dans chaque ville palestinienne, les femmes portent une robe traditionnelle différente. Pour Yasser, j’ai confectionné deux modèles de vêtements. Le keffieh et la tenue kaki, pour rendre hommage à Yasser Arafat, puis une tenue qui correspond à un jeune palestinien, avec une casquette et un T-shirt." "Fin décembre 2015, l’armée israélienne a débarqué dans l’atelier et saisi toutes les poupées Yasser qui s’y trouvaient, soit environ 700. Elle nous a accusés d’"incitation à la violence". Nous étions étonnés car pour nous, notre poupée ne véhiculait aucun message violent, c’était juste un hommage à la culture palestinienne." "Mais j’ai tenu à continuer à les fabriquer, et pour le moment ll’armée israélienne me laisse tranquille et je parviens à passer les checkpoints avec mes poupées qui sont faites dans notre atelier par nos six employées, toutes des femmes. Quant à la matière première, elle est importée en partie de Chine. Nous utilisons aussi du tissu recyclé des costumes traditionnels pour fabriquer les tenues. Les poupées coûtent 70 shekels l’unité (environ 17 euro) sur le marché local. Ces poupées se vendent correctement ici, mais nous visons surtout le marché international. Pour l’instant, nous avons envoyé quelques exemplaires aux États-Unis, aux Émirats arabes unis et en Europe dans l’espoir de trouver des partenaires qui seraient prêts à les distribuer dans ces pays. Pour nous, ce serait une belle manière de faire connaître la culture palestinienne dans le monde." Article initialement publié sur le site des Observateurs de France 24. CAPJPO-EuroPalestine"
  • zara zefizef
    il y a 6 heures - répondre à ce membre
    "Salam, 22 septembre 2016 Procès BDS de Toulouse : les officines israéliennes ridiculisées par la défense deliciousfacebookgoogleprintertechnoratitwitteryahoobookmarks Contre : le CRIF, la LICRA, le BNVCA, Avocats "sans frontières » (normal… comme Israël), France-Israël… et le gouvernement, les deux avocates des 4 militants BDS, Me Dominique Cochain et Me Clémence Durand, ont magistralement démontré l’inanité non seulement des accusations, mais la nullité de toute la procédure, entachée de multiples irrégularités. Et pour commencer le fait que face à tout ce beau monde, qui avait changé plusieurs fois son fusil d’épaule, demandé deux renvois pour modifier les chefs d’inculpation, on constatait qu’il y avait un grand absent : les victimes ! Les militants étaient accusés d’avoir distribué des tracts appelant au boycott des produits israéliens et des firmes qui collaborent avec l’occupation, devant les magasins Auchan, Sephora et Orange. Mais ces firmes ne portent pas plainte et n’ont fait état d’aucun préjudice. Les parties civiles et le procureur parlent « d’entrave à l’exercice normal d’une activité économique » notion des plus vagues s’il en est, a plaidé Me Cochain puisqu’on ne sait ni en quoi consiste l’entrave, ni quelles en ont été les conséquences, puisqu’il n’y a pas eu de préjudice. (Les fabricants et les exportateurs eux-mêmes avaient déjà vendu leurs produits et empoché leur argent). Elle a d’ailleurs demandé au tribunal de transmettre une Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC) à la Cour de Cassation sur ce texte de loi "imprécis et obscur", qui ne définit aucunement ce qu’est une entrave, ("Un commerçant qui retirerait des produits de la vente, doit-il être poursuivi pour entrave ? ») ni ce qu’est une activité économique dont l’exercice serait "normal » . Vendre des produits issus des colonies ou fabriqués par des enfants est assurément une activité économique, mais est-elle pour autant « normale » ?, a demandé Me Cochain ? Mais les parties civiles ne se contentent pas d’invoquer cet article 225-2 du code pénal, elles visent en même temps, un article du Droit de la presse (la loi du 29 juillet 1881 et son régime particulier concernant les délits de la parole et des écrits) sur la provocation à la haine ou à la violence et la discrimination à raison de l’appartenance à…"un Etat », lâche l’avocat de France-Israël ! Or, l’article 53 de cette loi interdit cette double qualification pour un même fait. Mais la liste des irrégularités commises et soulignées par Maîtres Dominique Cochain et Clémence Durand serait trop longue à citer. Soulignons néanmoins que le clou de l’affaire est sans doute que toute l’accusation contre Yama, Jean-Pierre, Bernard et Loïc , repose sur le travail d’un… détective privé… payé par les officines israéliennes… et qui n’était pas présent à l’audience ! Un détective privé, qui a pris la « peine », avant les différentes distributions de tracts, d’appeler les magasins Auchan, Sephora et Orange pour leur faire croire que des actions violentes allaient être menées dans leur magasin, et tenter de faire monter la tension ! Un détective privé qui lorsqu’un des 4 militants a été agressé physiquement par un nervi sioniste le 17 janvier 2015, a pris des photos de l’agression, mais s’est bien gardé de les remettre à la police ! Le jugement sera rendu le 14 novembre prochain…. A noter enfin qu’en dépit d’une interdiction préfectorale, assortie d’un verrouillage policier du tribunal, un rassemblement de solidarité de plus d’une centaine de manifestants s’est tenue de 12 H 20 à 20 H en face du Palais de Justice. CAPJPO-EuroPalestine"
  • Sarah Dubut (modérateur)
    il y a 6 heures - répondre à ce membre
    "La communication est importante il faut s’écouter les uns et les autres"
  • Sarah Dubut (modérateur)
    il y a 7 heures - répondre à ce membre
    "Comme par hasard, c’est l’état sioniste... heureusement que tout les juifs ne sont pas comme ça"
  • Sarah Dubut (modérateur)
    il y a 7 heures - répondre à ce membre
    "Masha’Allah qu’Allah le récompense :-)"
  • Sarah Dubut (modérateur)
    il y a 7 heures - répondre à ce membre
    "Ça me fait penser à l’époque où les américains ont fait des bus pour les noirs et des bus pour les blancs. C’est inacceptable en plus au nom de leur "laïcité " c’est pitoyable..."
  • Antar (administrateur)
    il y a 15 heures
    De nombreux partis et associations militent pour la sortie de la France de l’OTAN ; cette entité qui avait pour prémisse de prôner la paix et d’éviter renouvelés guerres depuis la Seconde Guerre Mondiale, est devenue depuis plusieurs années le moteur de tous les conflits mondiaux. [ Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ] Sur le plateau de l’émission...
  • Antar (administrateur)
    il y a 15 heures
    Suite à la publication de cette photo sur une page Facebook, cette femme de confession juive nous a contacté afin de compléter son message et nous faire part de sa revendication. Voici son très beau texte : « Moi Juive, je ne veux pas de votre « terre promise », Colonisée par un peuple qu’on lobotomise. Cessez de cacher vos sinistres actions, Derrière d’affreuses justifications. Me voici...
  • Antar (administrateur)
    il y a 15 heures
    Voici une situation qui a déjà posé problème à de nombreux musulmans. En effet, certains se sont déjà posé la question de la façon d’agir en retrouvant de la souillure (féminine ou masculine) sur ses vêtement après avoir effectué sa prière. Voici la réponse de Shaykh Al Utheymine à ce sujet :
Sondage
Vos enfants (ou proches) fréquent-ils un établissement scolaire musulman ?

Halalbook sur Twitter
Halalbook sur Facebook